Nous prions les uns pour les autres

Cette rubrique mensuelle de ‘Marie, Médiatrice et Reine’, dont le but est le soutien mutuel dans la prière, vise à se sentir unis en tant que membres de ‘Marie, Médiatrice et Reine’. Au début de chaque mois, après l’apparition de la revue, cette page est renouvelée.


Naître de nouveau

La foi de Nicodème manque de profondeur. Il ne se laisse guider par les signes extérieurs, ce qu’il peut voir de ses propres yeux. Jésus lui fait alors cette réponse : « En vérité, je te le dis : seuls ceux qui sont nés de nouveau peuvent voir le Royaume de Dieu. » Mais cela, Nicodème ne semble pas le comprendre. Il est dérouté : naître de nouveau, imaginez ! Comment peut-on, devenu adulte, entrer une seconde fois dans le sein de sa mère ?

Une nuit, à Jérusalem, Jésus reçoit la visite d’un pharisien. Il s’appelle Nicodème et est un homme bien en vue dans la ville (Jean 2, 23-25 ; 3, 1-21). Comme beaucoup d’autres Juifs, il est impressionné par les miracles – « les signes », comme les appelle l’évangéliste Jean – que Jésus réalise en faveur de la population. « Rabbi, dit Nicodème, nous le savons, tu es un Maître qui vient de la part de Dieu : personne ne peut accomplir les signes que tu accomplis si Dieu n’est pas avec lui. »

Mais Jésus est patient. Il explique que cette nouvelle naissance n’est pas à prendre littéralement. C’est dans l’Esprit que nous devons naître de nouveau. En effet, dit Jésus, ce qui est né de la chair est chair, ce qui est né de l’Esprit est esprit. Il oppose l’homme dans sa finitude – chair née de la chair – à l’homme qui croit en Dieu et à la vie éternelle.

« Naître de nouveau. » Même s’il ne s’agit que d’une image, cela semble une tâche impossible. Et pourtant ce ne l’est pas. La seule chose que nous avons à faire, c’est d’oser regarder Jésus dans les yeux. Si nous répondons à son regard, il produira en nous le changement dont nous avons besoin pour pouvoir entrer dans le Royaume de Dieu. C’est ce que l’évangile de Jean veut dire en parlant de naître de nouveau.

Plus tard, lorsque les autorités d’Israël discuteront de « l’affaire Jésus », Nicodème sera présent dans l’assemblée (Jn 7, 45-52). Il prendra le parti de Jésus qui risque d’être condamné sans procès équitable. Les menaces des pharisiens ne le déconcertent pas. Nicodème est vraiment converti. Il a laissé les paroles de Jésus pénétrer jusqu’au plus profond de l’âme et il est né de nouveau.

Où en sommes-nous ? Notre foi s’est-elle assoupie ? Sommes-nous prêts, nous aussi, à nous convertir chaque fois de nouveau ? Sommes-nous prêts à trouver un nouveau souffle dans l’Esprit Saint ? Voulons-nous, comme Nicodème, voir la lumière ?

Prions les uns pour les autres.

Glenn Geeraerts

Intentions de prières demandées

Pour les nouveaux prêtres ordonnés en juin – Pour que je mette de l’ordre dans ma vie – Pour que ma petite-fille puisse suivre le catéchisme – Pour que je sorte du tunnel et revoie la lumière – Pour une opération majeure – Pour une personne en dépression – Pour que mes filles, beau-fils, petit-fils retrouvent une bonne entente entre eux – Pour soutenir une jeune couple de ma famille dont la jeune femme vient d’apprendre qu’elle a un cancer sévère d’un sein – Pour l’amélioration de la bronchite – Pour ma sœur, qui avait des problèmes avec ses enfants – Pour mon mari qui ne sait presque plus marché – Pour la guérison d’un abonné opéré du cœur – Pour que ma relation sentimentale soit juste – Pour mon petit-fils qui fait une très forte dépression – Pour la santé de mon époux dialysé et pour moi-même – Pour ma petite-fille, pour qu’elle se réconcilie avec ses parents suite au décès d’un enfant – Pour mon frère démoralisé et dépressif – Pour la première communion de ma petite-nièce – Pour mon petit-fils qui tousse très fort – Pour tous les pèlerins des diocèses de Tournai et Namur qui iront saluer Notre-Dame en mai – Pour mon voisin qui a une tumeur au cerveau – Pour que mes deux petits-enfants trouvent un emploi – Pour la guérison psychologique de mon fils qui a de graves problèmes familiaux – Pour qu’un ami trouve travail stable – Pour mon beau-fils – Pour que ma fille retrouve la joie de vivre.

remerciement : BRUXELLES.

Liste clôturée le 31 juillet 2019.

Nous prions pour nos défunts

AISEAU : Mme Marcelle Eliard-Massart, dé-léguée – CHAUDFONTAINE : Mme Ma-rie-Jeanne Louon-Jacques – CINEY : Mme Josette Dumont-Bouchat – DHUY : Mme Julia Constantin-Dubois – ETTERBEEK : M. Charles Gillet – GIVRY : Mme Hermine Masse-Corbier – HANNUT : Mlle Marie-Thé-rèse Jacquet – KAIN : Mme Gisèle Wouters –LESSINES : Mme Arlette Hauters-Debacker –MEEFFE : Mme Jeanine Falla – MONT-SUR-MARCHIENNE : Abbé Jacques Gengoux –MONTIGNIES-SUR-SAMBRE : Mme Ma-rie-Thérèse Roisin, déléguée – OCHAMPS : Mme Marguerite Moris-Martin – PESCHE : Mme Anne-Marie Tilquin-Detraux, déléguée – PETIT-RECHAIN : Mme Christiane Pirenne-Pairon – TOURNAI : Sr Elisabeth Storms – TRONQUOY : M. Pierre Arnould – VIRTON : Mme Claire Foulon-Willemet – WA-TERLOO : Mme Magonet-Labarriere.