Le Sanctuaire de Horion-Hozémont fête son dixieme anniversaire

Alors que, en Belgique, beaucoup d’églises et de couvents doivent fermer leurs portes fautes de fidèles et de vocations, le Sanctuaire de l’Enfant Jésus de Prague à Horion-Hozémont (diocèse de Liège) est un « petit miracle ». En effet, les responsables accueillent de nombreux pèlerins et ont construit récemment un couvent pour accueillir une communauté de religieuses de la congrégation des Amantes de la Croix.

« En arrivant dans cette paroisse, si on m’avait dit qu’elle deviendrait un centre reconnu de pèlerinage et qu’il y aurait un couvent à côté de l’église, je n’y aurai jamais cru ! » nous dit l’abbé Pierre Kokot, recteur du Sanctuaire. « Et pourtant, je n’ai fais que répondre à l’Enfant Jésus qui a frappé à la porte de mon coeur. »

Trois jours de prière

« Les premiers pèlerins sont venus par « le bouche à oreilles ». Initialement, aucun accueil particulier n’avait été pensé car nous n’imaginions pas « créer » un pèlerinage. Dès lors, les meilleurs ambassadeurs du Sanctuaire sont les pèlerins aux-mêmes qui invitent leurs proches à venir nous rejoindre » raconte l’abbé Kokot.
« Je suis à chaque fois dans l’émerveillement que je rencontre des fidèles qui font parfois des centaines de kilomètres pour venir prier avec nous. Désormais, une bonne infrastructure permet de recevoir les pèlerins dans 2 salles d’accueil prévue à cet effet dans le nouveau couvent des Soeurs. »

Cette année est particulière puisqu’on fête le 10ème anniversaire du Sanctuaire. On vous accueille pour 3 jours de prières du vendredi 13 au dimanche 15 août 2021. Ici vous trouverez toutes les infos. En plus, Gérard van Haeperen publiera un article sur l’histoire du Sanctuaire dans notre revue Marie, médiatrice et reine (édition d’octobre).